jeudi 1 août 2013

FILM: "TRILOGIE DU SILENCE", VIDEOS-POÈMES DE SYLVAIN DESMILLE ©.




Ces trois "poèmes" vidéos s'inscrivent en marge de mon travail de réalisateur de documentaires pour la télévision. Chacun de ces films tentent d'appréhender une dimension du silence ou de le susciter en lui donnant corps, souffle et bruit (son et granulé dans l'image). Leur écriture se veut "techno"(ou baroque), c'est-à-dire fondée sur une combinaison de boucles et de séquences, sans voix ni commentaire, et sur une certaine idée du voyage. Ces trois films s'intègrent dans un ensemble plus vaste intitulé "Elements of crime".


Le dernier souffle conjugue des fragments littéralement mis en lumière et dessine une trame narrative d'affleurement et d'effleurement, le conglomérat d'un effritement. Les séquences se prolongent tantôt en ricochets tantôt en échos les unes (en) vis-à-vis des autres, à la manière d'un souvenir que l'on consent à ne plus retenir. 

Lien Vidéo 1:


L'effondrement d'un silence tente d'appréhender le bruit du silence lui-même quand il se laisse tomber dans son propre abîme, en percute le fond et s'y répercute à la manière d'une griffure le travail de cicatrisation.

Lien Vidéo 2:


Empédocle éléments se réfère à la pensée du philosophe grec d'Agrigente, teintée d'orphisme et de pythagorisme et fondée sur les quatre éléments (eau, feu, terre, air) qui déterminent les jeux de toutes les forces, l'accord jusque dans la dissonance et la différence même en son contraire.

Lien Vidéo 3:



Sylvain Desmille. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire